• Ovnis : une base secrète SS en Antarctique

    En parcourant le net j’ai découvert un site où l’auteur évoque l’existence d’une base secrète en Antarctique qui aurait été dirigée par les nazis pour y développer une technologie avancée.

     

     

    Voici quelques extraits tirés de cet article :

    « Avant la fin de la première guerre mondiale, fût créé la société secrète, les "FRERES DE LA LUMIERE" qui prit, plus tard, le nom de "SOCIETE VRIL"…

    Dans ces différentes sociétés se trouvait quasiment tous les grands responsables nazis et beaucoup de scientifiques, des sommités dans tous les domaines.

    Les nazis auraient eu connaissance d'un savoir secret, non seulement par des contacts télépathiques avec des extra-terrestres leur fournissant les plans de construction, mais aussi par l'étude d'une soucoupe non terrestre qui se serait abattue en Forêt Noire en 1936. Mais il n'y a aucune preuve de cet évènement ni de témoins oculaires qui ont révélés quoi que ce soit à ce sujet.

    Même si les nazis avaient en effet une très forte attirance pour tout ce qui a trait à "l'énergie du vril". Une énergie qui permettrait de faire vivre l'homme en harmonie avec la nature et qui serait détenue par les habitants d'un monde souterrain, "l'Agharta". C'est par cette "mythologie" germanique liée à l'idéologie nazie, que dans l'esprit des hauts dignitaires du Troisième Reich et surtout d’Hitler, la recherche vers des technologies innovantes et des énergies inconnues fût entreprise.

    La recherche pour le développement des technologies de propulsion à antigravitation était entièrement aux mains des SS. Le Schutzstaffel, "escadron de production", E-IV ou "Bureau SS-E-IV", était le responsable du projet dans son ensemble.

    Parmi les projets sur la propulsion à antigravitation, il y avait le projet "RWS-1", basé en Silésie (Pologne). Ce projet était dirigé par le professeur Walter GERLACH, directeur scientifique, qui était épaulé par les professeurs THIRRING et Pascual JORDAN. Les SS l'appelèrent "Glocken", la "cloche". Les expérimentations furent réalisées en Pologne sur le site minier de Wencelaus, situé non loin de la frontière Tchèque.

    La première soucoupe Allemande à voir le jour était la RFZ-1. Avec une propulsion à antigravitation "électro-mécanique". Son premier vol en 1934 fût aussi le dernier. Elle s'éleva jusqu'à environ 60m. Mais le système de guidage s'avéra inefficace. C'est avec peine que le pilote réussit à la poser au sol, puis à s'en échapper. L'appareil se mit à tourner comme une toupie avant de capoter et d'être mis en pièces. C'était la fin du prototype RFZ-1, mais le début des engins volants à propulsion de type "Vril".

    Après le RFZ-2, ce fût le VRIL 1, disque volant qui vola au cours de l'année 1941. Il avait 11,5m de diamètre, possédait une "propulsion à lévitation Schumann" et un "pilotage par impulsion à champ magnétique". Donc aussi maniable qu'un chasseur classique, mais avec les avantages des "virages en épingle à cheveux" et la possibilité de faire du "sur place", en plus.  Il atteignait des vitesses de 2900 à 12000km/h, pouvait accomplir en pleine vitesse des changements de vol à angle droit sans préjudice pour le pilote (pas la sensation des G). Plus libre en figures de vols que le RFZ-2. On construisit plusieurs exemplaires du Vril 1. Surtout pour avoir des prototypes à disposition pour continuer les recherches.

    *Diamètre : 11.50m
    *Moteur : Schuman-levitators
    *Commande : Mag-yeld-impulser 3a
    *Vitesse : 2.900 km/h (théoriquement jusqu'a 12.000km/h)
    *Armement : Mitrailleuse 1 x 80mm KSK sur tourelle tournante ; mitrailleuse 2 x MK-108
    *Blindage : Double Victalen
    *Equipage : 1 homme
    *Durée de vol stable : 12 minutes, jour et nuit par tous temps
    *Premier vol : 1939
    *Mise en service : 1944 - construit en 18 exemplaires

     

     

    On ne peut exclure une production en une très petite série du Haunebu II. Les différentes photos d'OVNIs qui, après 1945, montrent des constructions typiquement allemandes nous le laissent à penser.

     

     

    En date du 14 décembre 1944 (six mois avant la fin de la Guerre) le très sérieux et important quotidien US, le “New-York Time”, publiait pour la première fois, depuis les premières observations dans le monde, de “soucoupes volantes”un article étonnant: ” Les ’soucoupes volantes’ sont des armes secrètes.Une nouvelle arme allemande a fait son apparition sur le front occidental.Les pilotes de l’US Air Force rapportent que des “boules d’argent” survolent l’Allemagne, parfois isolées, parfois en formation. Certaines semblent totalement transparentes“

    Certains disent qu'une partie des engins avait été coulée dans le lac "Mondsee" en Haute-Autriche, d'autres pensent qu'ils auraient été emmenés en Amérique du Sud ou qu'ils y furent transportés en pièces détachées. Il est certain que même s'ils n'ont pas forcément atteint l'Amérique du Sud, on y fabriqua, à l'aide de plans de construction, de nouveaux appareils. On les fit voler, et une part importante de cette technologie fut utilisée en 1983 dans le cadre de l' "expérience Phoenix", projet précédé par l' "expérience Philadelphia" de 1943. (Il s'agit d'expériences de téléportation, de matérialisation et de voyages dans le temps de la US NAVY qui furent plus couronnées de succès qu'on ne l'aurait imaginé dans les rêves les plus téméraires………

     L’intégralité de l’article est consultable sur le site de l’auteur :

    http://ufotopsecret.over-blog.com

     

     

     

     

     

     

     

    « Ovni filmé par caméra de surveillanceACCUEIL »

  • Commentaires

    1
    Samedi 5 Janvier 2013 à 13:37

    Merci beaucoup pour cet article. ;)

    2
    stratos Profil de stratos
    Samedi 5 Janvier 2013 à 23:01

    Il n'y a pas de quoi. Merci de ton passage.

    3
    Dimanche 6 Janvier 2013 à 00:04

    Les histoire d'OVNI, ça me passionne... ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :