• Nanotechnologie : la révolution de l'invisible

    Depuis quelques dizaines d’années, les recherches s’orientent vers l’infiniment petit : le nanomonde. Le nanomètre représente un milliardième de mètre, 50 000 fois plus petit que l’épaisseur d’un cheveu ! C’est ce qui permet de nous rapprocher de la taille d’un atome : 0,1 nm. Dans la nature, cette échelle est courante au niveau des assemblages d’atomes pour former des molécules, des protéines, et au niveau de leurs interactions. On comprend mieux qu’à cette taille, il est tout à fait possible de manipuler la matière, atome par atome, de la fabriquer, d’améliorer ses propriétés chimiques, physiques ou électroniques.

    Associant les compétences des chercheurs en chimie, physique et biologie, plusieurs voies prometteuses s’ouvrent à la science dans l’univers des matériaux, de l’électronique ou de la médecine. Le résultat est déjà visible à travers trois exemples : les objets communicants, ces objets du quotidien dotés d’une interface de communication et de logiciel embarqué, les biopuces et les systèmes mécaniques miniatures.

    Ce nouveau champ de recherche est le premier à prendre en compte simultanément les développements technologiques et les répercussions sanitaires, environnementales et sociales. Cela devrait permettre d’anticiper les risques potentiels et de faire évoluer des réglementations spécifiques en fonction des progrès des connaissances et des recherches en cours.

    Les scientifiques ne sont pas unanimes quant à la définition de nanoscience et de nanotechnologie. Les nanomatériaux ont été reconnus comme toxiques pour les tissus humains et les cellules en culture. La nanotoxicologie étudie les risques environnementaux et sanitaires liés aux nanotechnologies. La dissémination à large échelle de nanoparticules dans l'environnement est sujette à des questions éthiques.

    Les nanotechnologies bénéficient de plusieurs milliards de dollars en recherche et développement. L'Europe a accordé 1,3 milliard d’euros pendant la période 2002-2006. Certains organismes prétendent que le marché mondial annuel sera de l’ordre de 1 000 milliards de dollars américains dès 2015.

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Bizarre ou quoi ? PrémonitionsLes sorcières »

  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Avril 2013 à 09:52
    Annicklic

    "Nous faisons l'histoire mais nous ne savons pas quelle histoire nous faisons", phrase dite dans une des vidéos. Passionnantes, merci Stratos. Le monde avance, évolue, cherche, se transforme et c'est bien. Il y aura des rârés évidemment mais il y a des génies parmi nous.

    Cela prouve bien que la fin du monde ne peut avoir lieu. Le but de notre vie sur terre est d'évoluer sans cesse. Les terriens finiront par devenir aussi fabuleux que ce que l'on imagine des extra-terrestres !

    Je reviendrai évidemment revoir ces vidéos ...

    Bonne journée et merci beaucoup pour tes visites chez moi.

    Bises amicales

    Annick

    2
    Mercredi 1er Mai 2013 à 16:41

    Merci pour ta belle image sur mes commentaires, bon premier mai à toi aussi et à ton entourage. Qu'il t'apporte tout le bonheur que tu souhaites.

    Mon Firefox bloque le copier-coller et j'ai du mal à mettre des images ici, il faut qu'elles soient dans une page de mon blog !!! pas pratique. Encore un problème informatique à résoudre ... je continue à organiser mon nouveau blog, c'est un vrai déménagement et j'ai la grosse tête, mais çà vient. Plus qu'à me trouver un fond de blog.

    Bonne fin de journée et bises amicales

    Anniclick

    3
    stratos Profil de stratos
    Mercredi 1er Mai 2013 à 17:32

    Bonjour Annick,

    A propos du copier-coller bloqué par Firefox : en effet, le clic droit n'est pas pris en compte, mais il suffit d'aller dans "Edition" (en haut de ta page web) et de cliquer sur "Copier" ce que tu as surligné ou l'image que tu as sélectionnée, puis tu colles de la même manière. A plus. Bises.

    Ne travaille pas trop aujourd'hui......bon premier mai.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :