• Les petits gris

    Une peau grise, une tête disproportionnée au front bombé, de grands yeux noirs en amande : l'apparence des petits gris est aujourd'hui entrée dans la culture populaire comme l'archétype même de l'extraterrestre.

    Une fraction importante des témoignages de rencontres du troisième type  décrivent des extraterrestres du type « petit gris ». Pour cette raison, il en existe de très nombreuses descriptions différentes.

     

    Apparence

    Tout d'abord, bien qu'ils soient fréquemment décrits comme petits (de l'ordre d'un mètre à un mètre et demi), certains témoignages font état de "gris" dont la taille peut dépasser celle des êtres humains. Tous les témoignages s'accordent cependant sur leur corpulence : les gris sont toujours décrits comme étant maigres et dépourvus de musculature apparente, sans que leurs os ou leurs côtes soient pour autant visibles.

    La couleur exacte de leur peau varie également d'un témoignage à l'autre : généralement gris pâle, elle est parfois décrite comme d'un gris foncé, bleuté, rosé ou brunâtre. Elle est cependant en général parfaitement lisse et unie, dépourvue d'imperfection.

     

    Image de petit gris fréquemment reproduite sur internet
    En réalité une image de synthèse

     

    Dans la plupart des témoignages, les petits gris n'ont pas le moindre poil. Certaines descriptions mentionnent toutefois la présence d'un léger duvet sur leur tête et l'existence des petits gris recouverts de poils de la tête au pied.

    Noirs et dépourvus de paupières, leurs yeux sont fréquemment présentés comme plus grands que ceux d'un être humain. Ils sont généralement en forme d'amande, légèrement en oblique et dépourvus de pupille, cependant, ils présentent de petites pupilles blanches dans certaines représentations.

    Leur bouche, dépourvue de lèvres, est invisible ou se présente comme une simple fente très discrète. Leur nez est soit de très petite taille soit réduit à deux fentes.

    L'aspect de leurs oreilles est également source de contradictions. La plupart des témoignages n'en font pas mention ou les décrivent comme de simples trous, cependant, certaines descriptions incluent des oreilles atrophiées ou, au contraire, de grandes oreilles pointues.

    Enfin, leurs organes génitaux sont généralement décrits comme non existants ou atrophiés.

     

    Faux cadavre de petit gris, créé pour l'International UFO Museum

     

    De manière générale, le corps des petits gris présente aussi peu de caractéristiques que possible et leur visage est peu expressif.

    Le premier témoignage impliquant des gris semble être celui de l'abduction de Betty et Barney Hill, dans les années 1960. Ces petits gris présentaient toutefois des caractéristiques différentes de celles des petits gris actuels, comme une peau jaunâtre ou verdâtre, des yeux jaunes dotés de pupilles, des difficultés à s'exprimer en anglais et le port de casquettes similaires à celles de l'U.S. Air Force.

    On attribue parfois aux petits gris des pouvoirs surnaturels, comme la télépathie? ou la télékinésie?.

     

    Spéculations sur leur apparence

    L'absence apparente d'organes génitaux fonctionnels chez les petits gris et de caractéristiques permettant de les distinguer les uns des autres ont mené à des spéculations quant à leur mode de reproduction, qui serait une forme de clonage.

    Il est toutefois possible qu'il existe des différences subtiles entre les petits gris, qui auraient échappé à l'oeil non entraîné de la plupart des témoins. Ainsi, quelques témoignages font mention de petits gris plus grands que les autres, qui joueraient le rôle de chefs vis-à-vis de leurs congénères de plus petite taille.

    Pour d'autres, l'apparence des petits gris pourrait se justifie par le port de combinaisons les recouvrant de la tête au pied, ce qui expliquerait plusieurs des particularités des petits gris : l'absence apparente d'oreilles, de pupilles et d'organes génitaux, les différentes variantes de couleur de peau et le fait qu'ils semblent pouvoir respirer naturellement l'atmosphère terrestre.

     

     
    Vision d'artiste d'un petit gris, devenu l'archétype de l'extraterrestre


     

    D'autres encore ont envisagé l'hypothèse que les petits gris sont des sortes de cyborgs ou de robots, ce qui justifierait non seulement les particularités citées précédemment mais aussi d'autres bizarreries relevées par certains témoins, comme leur cou très fin (jugé par certains trop fragile en apparence pour soutenir leur grande tête) ou le fait qu'ils ne montrent aucun signe extérieur indiquant qu'ils respirent.

    Ces hypothèses ne répondent toutefois pas aux objections soulevées par de nombreuses personnes, telles que leur apparence anormalement humaine : pourquoi des extraterrestres venant d'une planète lointaine nous ressembleraient-ils autant ? 

    Pour le neurologiste Steven Novella, les petits gris sont un produit de l'imagination humaine. Il s'appuie notamment sur le constat qu'ils « ne ressemblent pas juste à des êtres humains, ils ont l'apparence d'être humains dont les traits que nous associons psychologiquement avec l'intelligence sont exagérés. Si, par exemple, nous comparons les humains aux singes, nous constatons que les humains ont une boîte crânienne plus grande, un visage plus petit aux traits plus fins et moins de poils. En augmentant la taille de la boîte crânienne d'un être humain, en rendant son visage plus petit et ses traits plus fins et en enlevant tous ses poils, on aboutit à un gris classique. »

    Activités et origines

    Les petits gris sont fréquemment associés aux mutilations de bétail , au phénomène d'abduction et au crash de Roswell  (c'est d'ailleurs une sorte de petit gris qui apparaît dans la fausse vidéo de l'autopsie ).

    Les objectifs qu'on leur prête varient selon la source consultée. Pour certains, ils visiteraient la Terre depuis très longtemps et seraient peut-être même les créateurs de l'être humain. Dans cette vision des choses, les gris sont généralement vus comme une espèce bienveillante, surveillant ou guidant le développement de l'humanité. Pour d'autres, il s'agirait d'envahisseurs ou de manipulateurs cherchant à nous nuire d'une façon ou d'une autre.

     

     
    Un des extraterrestres apparaissant à la fin de Rencontre du troisième type (1977), film qui aurait contribué à faire entrer les petits gris dans la culture populaire

     

    Dans un cas comme dans l'autre, il est fréquemment fait mention que le gouvernement américain est au courant de l'existence des petits gris voire collabore avec eux et est à l'origine de campagnes de désinformation à leur sujet. Les abductions et mutilations de bétail sont souvent présentées comme des moyens utilisés par les gris pour en apprendre davantage sur les espèces terrestres. Certains disent également que les petits gris auraient créé des hybrides humain/gris, qui présenteraient des traits physiques des deux espèces.

    Les petits gris sont généralement considérés comme des extraterrestres et seraient, selon une interprétation du récit d'abduction des Hill et Bob Lazar, originaires du système solaire Zeta Reticuli (situé à 39 années-lumières de la Terre). D'autres théories circulent cependant à leur sujet, selon lesquelles les petits gris seraient en fait des intraterrestres ou des êtres surnaturels.

    Il n'existe à l'heure actuelle aucune preuve de l'existence des petits gris, mais le nombre de témoignages dans lesquels ils apparaissent est considérable et grandit d'année en année. Phénomène psychoculturel ou véritables extraterrestres, les petits gris n'ont pas fini de faire parler d'eux.

    Encyclopédie du paranormal

     

     

     

    « Sauvé par le penduleBizarre ou quoi ? Prémonitions »

  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Avril 2013 à 18:48

    Bonsoir Stratos.On en apprend tous le jours
    Je connaissais l'extra terrestre de Roswell, par contre les petits gris je ne les connaissaient que dans mon assiette.
    Bonne soirée
    Gilles

    2
    Lundi 15 Avril 2013 à 19:59
    Annicklic

    Bonsoir Stratos, me voilà de retour ... j'ai déjà entendu parler de ces drôle d'extra-terrestre. Je crois à d'autres vies, ailleurs, autrement, évidemment ...

    J'ai aimé les redécouvrir ... j'aime l'étrange ...

    Bonne soirée et merci de tes visites et commentaires chez moi

    Bisous d'amitié

    Annick

    3
    Dimanche 21 Avril 2013 à 10:41

    Moi, ils me font peur, avec leurs grands yeux...

    4
    clandestine24 Profil de clandestine24
    Mercredi 1er Mai 2013 à 17:04

    rien à voir, donc, avec le petit jaune! bon premier mai, stratos!

    5
    stratos Profil de stratos
    Mercredi 1er Mai 2013 à 17:35

    Non, rien à voir avec le p'tit jaune, mais moi je préfère un bon p'tit rouge ou rosé ou blanc...

    Bon premier mai à toi aussi, et encore bravo pour toutes tes belles photos !

    6
    Samedi 7 Septembre 2013 à 18:55

     

     

    J'ai toujours eu envie que nous ne soyons surtout pas les seuls nous les humains dans... dans l'infini autour de notre planète bleue ! Je n'ai encore jamais eu à mettre en doute ce choix qui est le mien de croire en d'autres existences. Je me promène dans les articles de ton blog pour en voir plus que ta superbe page d'accueil. @mitié de Metz, Marc.

    Merci pour ton commentaire sous les photos de l'île sur laquelle je travaille et qui aura été un endroit très agréable, entouré d'eau. Metz est bien depuis des dizaines d'année le premier port céréalier en France. Comme tu sembles bien connaître la ville, tu ne peux ignorer l'importance des installations au port céréalier, là bas au bout de la rue aux Serpents. 

    Je nous souhaite aussi un week-end moins pluvieux qu'annoncé car c'est demain, autour de moi ici en Outre-Seille la brocante...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :