• La réincarnation

    La réincarnation

     

    Afficher l'image d'origine

     

    Qu'advient-il de nous après la mort ?

    A cette question, près d'un milliard d'individus répondent que l'âme revient sur terre.

    Mais possède-t-on des preuves de la réalité de la réincarnation?

     

    Rappels spontanés 

    Divers éléments sont habituellement présentés comme preuves de l'existence de vies antérieures, notamment le phénomène du "déjà vu" ou paramnésie, cet étrange sentiment de revivre une scène pour la seconde fois ou encore des informations sur une vie passée, captées et transmises par un médium.

    Mais pour un scientifique, ces arguments ne sont pas recevables; dans de nombreux cas, ces souvenirs sont soit trop flous, soit invérifiables.

    Et même lorsque des détails précis peuvent être confirmés par la suite, une coïncidence ne peut pas être exclue.

    La mémoire de vies antérieures s'accompagne fréquemment de gestes et façons de parler correspondant à la personnalité antérieure.

      

    Un phénomène inexpliqué 

    Les remarquables "rappels spontanés" semblent indiquer qu'une certaine partie de la personnalité d'un mort survit au-delà du trépas, pour réapparaître chez un individu bien vivant.

    Pour de nombreux parapsychologues, cet extraordinaire phénomène possède toutefois une explication parfaitement naturelle.

    La plupart des cas de rappels spontanés apparaissent en effet dans les cultures où la croyance en la réincarnation est forte.

    Ils surviennent souvent quelques années après la mort de la personne antérieure et à faible distance du lieu où elle vivait.

     

    https://mariealixravelfr.files.wordpress.com/2011/11/reincarnation_as.jpg

    L'hypnose

    La majorité de ceux ayant étudié cette question, affichent une certaine méfiance envers la pratique appelée "régression dans les vies antérieures".

    Sous hypnose, des adultes sont en effet capables d'adopter de façon convaincante une identité différente de leur personnalité de tous les jours, mais cette nouvelle identité demeure fréquemment un pur fantasme.

    Il est plus délicat d'évaluer les cas de personnes prétendant avoir incarné tel ou tel personnage historique, et qui fournissent des détails probants qu'ils sont convaincus d'ignorer dans leur vie actuelle.

    Sur ce point, les sceptiques font valoir que l'inconscient possède une remarquable faculté de stockage d'informations acquises lors des lectures, en regardant la télévision, ou même en entendant des bribes d'une conversation à laquelle l'individu ne participe pas.

    Selon le processus, baptisé cryptomnésie, le subconscient serait capable d'absorber des informations relatives à un personnage ou à une période historique donnée et réutiliser pour créer un souvenir de vie antérieure.

    D'autres détracteurs de la régression hypnotique affirment que les souvenirs de vies antérieures qui en résultent sont l'expression combinée de questions orientées, posées par le thérapeute et de l'imagination féconde du sujet.

    Dans un état de conscience modifiée, l'esprit peut désirer plaire, et par conséquent être en mesure d'assembler des réponses correspondant à celle désirées par le thérapeute.

     

    Des régressions convaincantes 

    Malgré ces critiques, les thérapeutes pratiquant la régression dans des vies antérieures sont de plus en plus consultés.

    L'hypnose et d'autres techniques de relaxation amènent le patient à remonter le temps.

    L'objectif est de cerner la véritable nature de problèmes vécus dans une vie présente et qui trouvent leur source dans l'héritage de vies antérieures.

    De remarquables guérisons sont à mettre au crédit de la méthode, particulièrement en matière de phobies.

    De nombreux sujets sous régression hypnotique fournissent des informations qu'ils devraient normalement ignorer.

     

     

    Thèses explicatives

    Un professeur déclare simplement que ces affaires font penser à un phénomène de réincarnation, les sceptiques recherchent l'explication ailleurs, dans des phénomènes mieux connus.

    Ainsi selon certains parapsychologues, ce type d'informations peut être obtenu par une forme de perception extrasensorielle (PES).

    Le rappel d'une vie antérieure s'effectuerait alors par intrusion télépathique dans la vie de quelqu'un d'autre.

    Mais, outre que cette interprétation soulève plus de mystères qu'elle n'en résout, la thèse des PES n'explique pas pourquoi la grande majorité des gens arrivant à se brancher sur des vies antérieures ne présentent aucune autre faculté extrasensorielle?

    D'autres chercheurs avancent que le rappel des vies antérieures est un phénomène d'ordre biologique, le résultat d'une mémoire ancestrale, raciale ou collective qui s'étendait sur de nombreux siècles. A travers un processus inconnu, sans doute génétique, le sujet se brancherait sur les expériences ou les processus mentaux d'un ancêtre, d'un homme ou d'une femme du même pays.

    Là encore, le mystère reste entier.

    L'existence d'un lien entre les souvenirs de vies antérieures et des troubles multiples de la personnalité a aussi été avancée.

    Dans certains cas, on a vu apparaître accidentellement des sous-personnalités notamment lorsque l'hypnose était utilisée à des fins médicales.

    Cette faculté pour l'esprit d'opérer une sorte de division existe sans doute dans une certaine mesure chez tout individu et ne se révèle que lorsque nous nous laissons glisser dans un état de conscience modifiée.

    Il demeure néanmoins délicat d'expliquer tous les détails historiques, précis ou obscurs, pouvant surgir à l'occasion d'une séance d'hypnose...

    En définitive, ces différentes thèses explicatives n'abordent que partiellement les cas de rappels de vies antérieures et ne prennent pas en compte toutes les données de façon satisfaisante.

    La réincarnation reste l'explication la plus vraisemblable.

    Si beaucoup d'éléments indiquent que la personnalité semble survivre à la Mort, d'importantes questions restent toutefois sans réponses.

    Par exemple, si nous avons tous vécu plusieurs vies, pourquoi se souviendrait-on de certaines plus que d'autres?

    Et, plus incompréhensible encore, pourquoi la plupart d'entre nous n'a aucun souvenir de vies antérieures?

     

     

     

    « Maison hantée et esprit frappeurFantômes : quand les morts entrent en contact »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 21 Juillet 2013 à 12:17

    C'est un sujet intéressant. :) Personnellement, j'ai tendance à croire en la réincarnation.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :